Université Paris Descartes Bienvenue sur le site de l'IUT Paris Descartes

Validation des acquis professionnels (VAP 85)

Si vous souhaitez reprendre des études et suivre une formation à laquelle vous n'avez pas accès avec votre diplôme de niveau le plus élevé, la Validation des Acquis Professionnels (VAP 85) est une procédure par laquelle vous pouvez obtenir le droit d'intégrer une formation, même si vous ne possédez pas le diplôme minimum requis.

Vous devez avoir interrompu leurs études initiales depuis au moins deux ans et être âgés de vingt ans au moins.

Dès lors que vous n’êtes pas titulaire du diplôme requis à, vous devez remplir le dossier de VAP 85 .

Le dossier complet (justificatifs inclus) sera ensuite à téléverser sur l’application des candidatures E-CANDIDAT, en plus des pièces justificatives demandées pour votre dossier de candidature.

 

Important  : ce dossier ne constitue pas le dossier d'inscription à l'Université ni le dossier de candidature à la formation visée. 

Ce dossier sera présenté en commission pédagogique qui validera ou non la demande de dispense du diplôme requis pour l’entrée en formation.

 

Pour tout renseignement : Mélanie Genin-Piaget (melanie.genin[at]parisdescartes.fr)

IUT Paris Descartes - Service Formation Continue et Alternance
143 avenue de Versailles
75016 Paris

Code de l’Éducation article D 613-38 et suivants fixant les conditions de Validation des études,

Expériences professionnelles ou acquis personnels pour l'accès aux différents niveaux de l'enseignement supérieur

Article D613-38 : « Les études, les expériences professionnelles et les acquis personnels peuvent être validés en vue de l'accès aux différents niveaux des formations post-baccalauréat dispensées par un établissement relevant du ministre chargé de l'enseignement supérieur, dans les conditions fixées par les articles D. 613-39 à D. 613-50, sous réserve de dispositions législatives ou réglementaires particulières »

Article D613-39 : «  La validation permet soit d'accéder directement à une formation dispensée par l'établissement et conduisant à la délivrance d'un diplôme national ou d'un titre dont l'obtention est réglementée par l'État, soit de faire acte de candidature au concours d'entrée dans un établissement. Un candidat ne peut être admis que dans l'établissement qui a contrôlé, dans les conditions prévues à l'article D. 613-44, son aptitude à suivre une des formations qu'il dispense. Dans les formations, dont le nombre d'étudiants est limité par voie législative ou réglementaire, la validation ne peut dispenser les candidats de satisfaire aux épreuves organisées en vue de limiter les effectifs ».

Article D613-40 : « A l'exception des sportifs de haut niveau, mentionnés à l'article L. 611-4, les candidats non titulaires du baccalauréat ou d'un titre admis en dispense doivent avoir interrompu leurs études initiales depuis au moins deux ans et être âgés de vingt ans au moins à la date prévue pour la reprise de leurs études. Les candidats, qui ont été inscrits dans une formation et qui n'auraient pas satisfait aux épreuves de contrôle des connaissances permettant d'accéder à l'année d'études suivante, ne peuvent déposer une demande de validation pour être admis dans cette année d'études, avant un délai de trois ans. Cette condition de délai n'est pas applicable aux élèves des classes préparatoires qui demandent à bénéficier de la procédure de validation définie par la présente sous-section en vue d'accéder à une formation de premier ou de second cycle ».